Arenes

  • Nos manuels d'histoire n'ont retenu que les morts héroïques. Nous avons déterré les morts stupides.
    Chaque récit met en scène les derniers instants du personnage en racontant brièvement son parcours et en montant en épingle sa mort.
    Le plaisir que le lecteur trouvera dans ce livre réside dans le décalage entre l'importance historique du personnage et le côté stupide ou absurde de sa mort. Les récits seront regroupés dans des chapitres thématiques comme « les trop gourmands », « les trop galants », « les trop curieux », « les trop sensibles », « les trop exposés » ou encore « les trop snob ». Le dessinateur Daniel Casanave illustrera une vingtaine de ces histoires avec un dessin original, drôle et enlevé.

  • Le livre noir de la psychanalyse

    Collectif

    • Arenes
    • 1 Septembre 2005

    La France est - avec l'Argentine - le pays le plus freudien du monde.
    Cette situation nous aveugle: à l'étranger, la psychanalyse est devenue marginale. Son histoire officielle est mise en cause par des découvertes gênantes. Son efficacité thérapeutique s'avère faible. Sa pertinence en tant que philosophie est contestée. Ses effectifs sont en chute libre. La psychanalyse a été vécue par la génération de Mai 1968 comme un vent de liberté. Mais les insurgés d'hier sont devenus des gardiens du temple, soucieux de leur position dominante à l'Université, à l'hôpital et dans les médias.
    Pourquoi refuser en France le bilan critique que tant d'autres nations ont dressé avant nous ? Le Livre noir de la psychanalyse propose une enquête à plusieurs voix, vivante et accessible à tous. Quarante auteurs parmi les meilleurs spécialistes du monde ouvrent un débat nécessaire. Ils sont historiens, philosophes, psychologues, médecins, chercheurs et même patients. Freud a-t-il menti ? La psychanalyse guérit-elle ? Est-elle la meilleure façon de comprendre ce que nous sommes ? Comment éduquer nos enfants hors de la peur de " mal faire " ? Que penser des autres thérapies ? Le Livre noir de la psychanalyse dresse le bilan d'un siècle de freudisme.
    Un ouvrage international de référence pour tous ceux qui s'intéressent à l'humain et au psychisme.

  • Tomi Ungerer forever

    Collectif

    • Arenes
    • 2 Novembre 2016

    Ses livres pour enfants - dont Les Trois Brigands, Le Chapeau volant, Otto, Le Géant de Zéralda, Jean de la Lune ont fait le tour du monde, son affiche contre la ségrégation raciale Black Power/White Power est devenue iconique. Il a fait des affiches (encore en 2012 pour le film de Ken Loach, La Part des anges), des reportages, des illustrations dans les plus grands journaux.
    Il est le seul illustrateur à se voir consacrer un musée de son vivant, à Strasbourg qui abrite onze mille dessins originaux.
    À l'occasion de ses 85 ans, l'École de Condé (une des premières écoles d'art à Paris) et le Musée Ungerer se sont associés pour commander à 85 illustrateurs mondiaux une image inspirée par l'oeuvre de Tomi Ungerer qu'ils commentent.

  • Grands reporters

    Collectif

    • Arenes
    • 3 Octobre 2018

    Grands reporters réunit les meilleurs articles primés des trente dernières années et raconte le monde depuis la chute du mur de Berlin.
    Des reporters sont allés au front pour raconter ces nouvelles fractures et nous faire vivre l'histoire sur le vif. Parfois, au risque de leur vie, ils observent et racontent notre monde. Du Grand exode de 1989, en passant par l'éclatement de l'Afrique du Sud, des montagnes tchétchènes avec les soldats de l'Islam, la bataille de Tora Bora ou la violence sociale dans les quartiers populaires de Marseille, 100 reportages pour comprendre le monde d'aujourd'hui.

  • Ils sont écrivains, photographes, militants, historiens ou scientifiques... Ils ont 30 comme 90 ans. Ils viennent d'Europe, d'Asie, d'Amérique ou d'Afrique.
    Grands voyageurs et enfants métissage, ou êtres d'une seule tâche et d'un lieu.
    Honorés ou inconnus. Ils ne savent pas vivre à moitié. Ils sont des témoins de l'aventure humaine, quand elle a basculé dans le XXIème siècle.
    Svetlana Alexievitch, Raymond Depardon, Stéphane Hessel, Jean-Paul Kaufman, Amin Maalouf, Michèle Pérot, Tobie Nathan, Orhan Pamuk...

  • 2000 dessins, 656 pages, 300 événements majeurs passés au crible, 50 textes inédits sur les grandes « affaires » révélées par Le Canard, 26 portraits de dessinateurs, 9 présidences, 4,5 kg de papier, 1 index des personnages et des événements dessinés, 1 index de dessinateurs.

    L'histoire de la Ve République à travers le regard inimitable du Canard enchaîné, le mythe de la presse française.

    Un monument d'humour sur notre histoire, du Général de Gaulle à Nicolas Sarkozy.

  • Les passagers du RER

    Collectif

    • Arenes
    • 10 Avril 2019

    Pour ceux qui le prennent, et ils sont plus de 3 millions chaque jour, le RER est un grand sujet de discussion. Il raconte aussi la France. Filant d'une banlieue à une autre, il longe les maisons de campagne impeccables, les camps de Roms, le béton, les friches, la verdure, les façades chics, voyage de la bourgeoisie au prolétariat. Et au beau milieu : la capitale la plus touristique du monde. Quel train offre une traversée aussi rapide de ce millefeuille social, même si elle paraît trop lente et pénible à ceux qui s'y trouvent ?
    Pour rendre compte de ce voyage, il fallait un livre qui rassemble des voix complémentaires. Les archives du Monde (articles, témoignages, lettres de lecteurs) retracent la formidable promesse du RER, lancé dans les années 1960, et, au fil du temps, la désillusion des banlieusards livrés à des vies transportées. Quatre chercheurs une urbaniste, un sociologue, un économiste, un ethnologue nous donnent des clés sur le RER d'aujourd'hui, sa réalité et son imaginaire. Et des photos, des poèmes, des extraits de chansons et de romans nous font entendre les sons du sous-sol.

  • Une enquête riche en surprises Contrairement à une idée reçue, il ne s'agit pas d'un phénomène parisien : la province est désormais moins homophobe que la capitale ! Pour cette enquête, la plupart des parents que Daniel Garcia a rencontrés habitent des petites villes ou des bourgades de campagne. Autre cliché, seuls les homos intellectuels et aisés seraient tentés par la parentalité. Là aussi, ce livre nous mettra en contact aussi bien avec des catégories socioprofessionnelles supérieures, mais aussi avec des techniciens, des infirmières, une vendeuse de pizzas ambulante, des intermittents du spectacle, etc.

    Médias et politiques sont en décalage total avec la réalité Les lois, les colloques et les prises de position politiques n'y font rien. La société évolue toute seule. Au fil des rencontres, Daniel Garcia nous présente les différents moyens qu'ont les homosexuels d'accéder à la parentalité. L'insémination - artificielle (en Belgique et, de plus en plus, à Barcelone) ou artisanale - reste la voix royale. Quant auxmères porteuses, certains couples y ont déjà eu recours, aux USA (coûtmoyen : 100 000 €), et via une filière de l'Est.

    L'homoparentalité au quotidien Comment les enfants et les enseignants vivent-ils à l'école le fait d'avoir deux papas ou deux mamans (témoignage inédit sur la « trousse pédagogique » imaginée par le ministère de l'Éducation québécois) ? Comment les grands-parents accueillent-ils la nouvelle ? Comment s'organise la coparentalité lorsqu'un couple de lesbiennes et un couple de gays font un enfant qu'ils élèvent ensemble ? Que révèlent les études scientifiques sur ces enfants, sont-ils comme les autres ?

    La question des droits L'un des deux conjoints peut « perdre » ses enfants du jour au lendemain, puisqu'il n'a aucun droit sur eux. Les cas de délégation de l'autorité parentale avalisés par les tribunaux se comptent sur les doigts d'une main. La belle histoire de Soleil et Savannah : ils ont ému les tribunaux, qui ont accordé à leurs deux « pères » la garde des enfants, après un divorce hétérosexuel.

  • Quatre journalistes d'expérience, rompus à l'enquête et au reportage, se sont unis pour rassembler tous les éléments du puzzle. Pas de glose, ni d'opinion, juste des faits assemblés. Leur livre dessine le visage exact de ce qui s'est réellement passé durant ces cinq jours, sans les reconstitutions a posteriori. Avec l'aide d'une documentaliste, ils ont rassemblés tous les faits qui se sont déroulés à Paris et dans toute la France. Et ils sont allés à la rencontre des acteurs et des témoins pour vérifier, recouper et raconter.
    Ils ont retrouvé et interrogé plus de 200 personnes, qui ont joué un rôle durant ces événements.

  • Negrophobie

    Collectif

    • Arenes
    • 16 Juin 2005


    dès lors qu'il s'agit d'un pays d'afrique " noire ", la république a pris l'habitude de s'octroyer tous les droits.
    et d'abord celui de mentir. l'information est devenue une arme. de rfi au monde, son traitement est surveillé, filtré, parfois même organisé. l'un de ces " ingénieurs de l'âme " s'appelle stephen smith, maître des faux scoops qui arrangent paris. responsable de la rubrique afrique au monde après avoir tenu celle de libération, il est aussi l'auteur d'un best-seller inquiétant, négrologie, qui ressuscite les pires clichés coloniaux.
    trois auteurs de référence ont mêlé leurs plumes pour décortiquer le discours pervers de négrologie, qui joue avec le feu du racisme pour mieux masquer la face honteuse de la république. ils mettent à nu, preuves à l'appui, dix ans de désinformation, à libération et au monde.

  • Édité par les deux scientifiques de renommée internationale Jon Kabat-Zinn, qui a introduit la méditation dans la médecine, et Richard Davidson, fondateur des neurosciences contemplatives, ce dialogue lumineux réunit notamment Matthieu Ricard, Jack Kornfield, Jan Chozen Bays, Zindel Segal, Robert Sapolsky.

    Pour la première fois, un livre qui met la science de la méditation à la portée de tous et qui passionnera ceux qui s'intéressent aux nouvelles approches de la médecine.

    Depuis plus de vingt ans, l'institut Mind and Life réunit des chercheurs, des médecins et des philosophes autour du Dalaï-Lama pour dialoguer sur les thèmes de la conscience, des émotions, de la physique et de la cosmologie, de la mémoire, de la connexion corps-esprit.

  • Time book 2017

    Collectif

    • Arenes
    • 2 Novembre 2016

    Time Book présente les grands rendez-vous politiques, culturels, économiques, scientifiques... à venir.
    Des informations qui ne sont pas encore disponibles sur Internet !
    Le livre se décompose au rythme des saisons. Chaque saison s'ouvre sur une éphéméride de 40 à 60 dates.
    Pour chaque mois de l'année, 12 entretiens sur huit ou dix pages avec un géographe, un astrophysicien, un sociologue... qui se rattachent à une date-clé du mois.
    Des éclairages sur les autres événements du mois dans une approche dynamique et variée : portraits, infographies, chiffresclés, cahiers photos,...

  • Grands reporters

    Collectif

    • Arenes
    • 27 Septembre 2012

    Joe Sacco s'est intéressé aux oubliés de la croissance indienne : les paysans. Emmanuel Guibert a travaillé avec le photographe Alain Keler sur la piste des Roms en Europe. Jean-Philippe Stassen a suivi les migrants de Gibraltar et, trois ans plus tard, un enfant soldat au Congo. Olivier Kugler a accompagné un routier iranien, as de la débrouille, puis, deux ans, après un vétérinaire au Laos dont les patients sont des éléphants. Jean Harambat raconte l'histoire de son frère, agriculteur dans les Landes. Hugo Bertotti et Agnès Montanari nous font entrer dans le quotidien des femmes au Yemen. Didier Tronchet met en scène sa vie à Quito, à 2850 m d'altitude. Olivier Balez raconte comment son frère a entraîné un groupe de malade à la conquête du Mont Blanc. D'autre part, avec Pierre Christin il a enquêté sur l'installation d'observatoires géants au Chili. Hippolyte s'est rendu à Kinshasa enquêter sur les enfants de la rue. Jacques et Pierre Ferrandez ont rencontré un père et un fils à Cuba, entre la révolution et les dollars. Denis Deprez, Renaud De Heyn, Jeroen Janssen, Frédéric Lemercier, Maximilien Le Roy, Erwan Manac'h, Gwenaël Manac'h

  • Que sera le monde de demain selon les services de renseignement américains ?

  • 104 récits, 68 auteurs, 16 femmes (essentiellement depuis les années 1980), 10 prix Albert Londres.

    75 photographies signées Cécil Beaton, Edouard Boubat, Willy Ronis, Hans Silvester. à partir des fonds Rapho, Keystone et Gamma regroupés au sein de l'agence Eyedea.
    Un tiers des signataires -27 reporters- font partie de la rédaction actuelle du Monde. Les autres sont décédés, retraités, écrivent des livres ou collaborent à d'autres journaux.

    Le premier reportage est paru dans le onzième numéro du Monde, en décembre 1944. Il est signé des initiales HL et personne n'a réussi à l'identifier. C'est le seul anonyme du livre.

    C'est après avoir été envoyé en Louisiane pour un reportage en juin 1975 que Maurice Denuzière eut l'idée de sa saga vendue à plusieurs millions d'exemplaires.
    C'est Jean-Claude Guillebaud qui signe le plus de reportages de l'anthologie -4- plus un hommage à Albert Londres et à ses successeurs en guise de conclusion du livre.
    L'article d'Olivier Merlin sur Maria Callas est paru en 1977 alors qu'il avait quitté Le Monde depuis des années pour Paris-Match..

    Exceptionnellement le reportage de Robert Guillain sur l'arrivée des troupes de Mao à Shanghaï a été publié deux fois : en 1949 sur le vif et en 1983, augmenté de souvenirs de l'auteur.

    Au fil des années, les pays récurrents sont -pour l'étranger- l'Indochine et le Vietnam, la Russie et la Pologne, et les thèmes de prédilection -en France- les prisons et les banlieues.

    Le livre a été conçu à l'ancienne, selon une méthode à l'opposée des moteurs de recherche. La mémoire vivante de plus d'une centaine de collaborateurs actuels ou anciens du Monde a été sollicitée pour dresser la liste de leurs reportages les plus mémorables, et celle de leurs meilleurs souvenirs de lecture.
    600. C'est le nombre de reportages présélectionnés qu'il a fallu réduire, au prix de multiples débats.
    De grandes signatures du Monde -Jacques Fauvet, Pierre Viansson-Ponte, Jean-Marie Colombani, Edwy Plenel, Claude Sarraute, Michel Braudeau.- n'apparaissent pas dans l'anthologie car ils n'ont pas écrits de reportages, mais des analyses ou des chroniques.
    Le dernier article à passer à la trappe, la veille du bouclage, a été un long reportage dans les années soixante de Marcel Niedergang, consacré à une révolution avortée à Saint-Domingue. Il se lisait comme un roman de Graham Green, mais il occupait 12 pages, après avoir été réduit des deux tiers !

  • Ce livre n'est pas une chronique exhaustive de la culture audiovisuelle, encore moins une histoire exégétique de Télérama. C'est une récolte. Des générations de journalistes de Télérama ont laissé tomber des petits cailloux entre les pages de leur journal. Ils devaient trouver leur chemin dans une forêt foisonnante de films, d'émissions, de livres et de spectacles. Nous les avons ramassés. Il y en a des jolis, des irisés, des usés par le ressac et abrasés par le sable, des comme neufs, des somptueux et des un peu cabossés - mais tous authentiques, sans retouche. Des centaines de petits cailloux. Voilà ce que vous tenez entre les mains. Nicolas Delesalle.

  • UN LIVRE PEUT CHANGER VOTRE VIE, UN LIBRAIRE AUSSI.
    Tendres et pleines d'humour, ces histoires vraies écrites par trente grands romanciers américains sont autant un hymne à la librairie qu'une invitation à la lecture et à la découverte de nouveaux livres.

    " Le seul endroit aussi apaisant qu'une librairie accueillante est sans doute la cuisine de votre grand-mère. " Isabel Allende.
    " Beaucoup de gens, dont moi, considèrent cette librairie comme leur second foyer. Les personnes qui y travaillent sont en quelque sorte des parents. Je m'y rends si souvent que s'il se passe quelques jours sans que je vienne, l'un des membres du personnel peut me demander, sincèrement inquiet, si j'ai été malade. " Angela Davis Gardner -Auteurs Liste des auteurs : Chuck Palahniuk, Isabel Allende, Angela Davis Gardener, Ian Frazier, John Grisham, Jon Clinch, Ron Currie Jr, Laurent Dubois, Dave Eggers, Jonathan Evison, Fannie Flagg, David Fulmer, Peter Geye, Albert Goldbarth, Pete Hamill, Ann Hood, Pico Iyer, Ward Just, Laurie R. King, Ann Haywood Leal, Caroline Leavitt, Ann Patchett, Edith Pearlman, Francine Prose, Adam Ross, Carry Ryan, Les Standiford, Luis Alberto Urrea, Abraham Verghese.


    Les étagères grimpaient le long des murs, jusqu'aux plafonds élevés, et je me souviens que je me demandais ce qui se trouvait là-haut, dans les boîtes en carton tellement hors de ma portée.

    Les mêmes choses que sur les étagères du dessous ? D'autres merveilles inimaginables ? Alvord and Smith était un magasin destiné à ceux qui - quoique j'eusse été incapable de le formuler à l'époque - avaient d'autres aspirations que le quotidien de notre ville industrielle et miteuse. Il n'y avait jamais grand monde.

    (...).

    Richard Russo, 2012

  • Dans leur grande majorité, les Français aiment travailler, même s'ils souffrent des conditions d'exercice de leur métier.
    C'est cette expérience que Radio France a voulu recueillir en donnant la parole à ses auditeurs. Pour qu'ils expriment leurs satisfactions, leurs attentes, mais aussi leurs déceptions. Près de 6 000 personnes ont pris la plume pour raconter leur histoire et proposer de nouvelles manières de vivre le travail. Ce livre est le miroir de cette enquête sans précédent. Une sociologue, un psychologue et un philosophe ont tour à tour commenté les résultats et esquissé des pistes pour améliorer le travail.
    Un syndicaliste et un chef d'entreprise se sont efforcés de replacer le débat dans le contexte économique actuel. Les textes des grands philosophes font écho à ces cahiers de rêves et de doléances.

  • Une femme sur quatre et un homme sur six ont été victimes d'un abus sexuel avant 18 ans. Malgré le temps, ils continuent à souffrir, en silence. A la culpabilité s'ajoutent d'autres troubles : dépression, troubles alimentaires, dépendances, douleurs inexpliquées, problèmes sexuels, etc., qu'ils ne relient pas toujours à ce traumatisme. Pour tourner la page, la parole ne suffit pas. Raconter fait parfois mal. C'est au coeur des émotions qu'il faut chercher la guérison, notamment grâce à l'EMDR. Si l'on ne peut pas oublier, on peut " digérer " le traumatisme. Comprendre le traumatisme est aussi un chemin pour retrouver le bien-être et la dignité : savoir qu'un enfant abusé ne devient abuseur que dans 12 % des cas, qu'un abus sexuel peut être oublié de nombreuses années avant de resurgir, que pardonner n'est pas obligatoire pour guérir... Les nombreux conseils du Dr Louboff redonnent espoir : Comment retrouver la confiance ? Comment sortir du statut de victime ? Faut-il en parler à ses enfants ? à son conjoint ? Un livre qui fait voler en éclats les idées reçues.

  • Le bûcher des innocents

    Collectif

    • Arenes
    • 14 Septembre 2006

    En 1984, jeune journaliste à Europe 1, Laurence Lacour arrive dans la vallée de la Vologne pour couvrir l'assassinat de Grégory Villemin, un enfant de quatre ans. En quelques semaines, ce fait-divers devient un feuilleton national. L'instruction se déroule à ciel ouvert. Partie pour deux jours, Laurence Lacour reste quatre ans dans les Vosges. Traumatisée par ce qu'elle a vu et vécu, elle quitte le journalisme pour écrire ce livre. Le Bûcher des innocents est à la fois une enquête de haut vol et le récit de l'initiation d'une jeune journaliste aux démons des médias. Avec pudeur, humanité, et un souci extrême de la vérité, Laurence Lacour a écrit un livre unique, qui saisit le lecteur dès les premières pages et ne le lâche plus. Alors que l'affaire reste aujourd'hui encore une énigme, il apporte toutes les pièces du puzzle, de l'assassinat du premier suspect, Bernard Laroche, par le père de Gregory poussé à bout par les médias, aux rumeurs contre Christine Villemin, transformée en personnage de fiction, diabolique et manipulateur. Laurence Lacour déunonte l'engrenage de passions, d'intérêts, d'incompétence et de folle qui ont donné sa démesure à l'affaire. D'une plume tendre et humaine, elle retrace la chronique d'une passion française et raconte l'amour inaltérable qui a sauvé les parents de Grégory, tout au long du cauchemar. Salué par la critique lors de sa parution, il y a treize ans, ce livre reparaît aujourd'hui dans une version entièrement refondue, grâce, notamment, aux pièces d'instruction, désormais accessibles.

  • Obama est élu.
    Sarkozy fait bling bling. Le pape voyage et cause. Michael Jackson s'en va. C'est la guerre à Gaza. Usain Boit court vite. Boule et Bill ont 50 ans. La crise financière est mondiale. Fortis s'effondre. Leterme démissionne pour Van, Rompuy. Lizin et Happart font rigoler. Les écolos gagnent les élections régionales qui accouchent d'un olivier. Retrouvez l'actualité de toute une année en près de 200 dessins décapants réalisés pour la télé, publiés dans Le Soir, Télémoustique, Mise au point, etc., plus quelques inédits ou refusés.

  • D'AUTRES VIES QUE LES NÔTRES.
    « C'était au printemps 2011, nous étions un petit groupe de rédacteurs et de photographes du Monde qui partageait une envie aussi banale qu'ambitieuse : prendre notre part du grand moment de radiographie nationale que le pays s'apprêtait à vivre à l'occasion de la campagne présidentielle. Installer nos propres « capteurs » en différents lieux du territoire, sans attendre la lecture que les instituts de sondage et les états-majors des candidats feraient des peurs, des espoirs, des lassitudes ou des rêves exprimés par les Français.
    L'idée d'Une Année en France était née. » L'équipe des blogueurs, par ici !
    Les liens se tissent aussi sur :
    - Le fil d'actu' des blogs « Une année en France ».
    - Le fil d'actu' du livre « Une année (formidable !) en France.

  • Sexe more sexe

    Collectif

    • Arenes
    • 6 Février 2003

    Le SMS est la plus belle invention dont pouvaient rêver les amoureux. Ils l'ont d'ailleurs baptisé SEXE MORE SEXE.
    Le SMS est le confident des amours naissantes, qui permet toutes les audaces. Plus discret qu'un courrier, plus tendre qu'un mail, immédiat, comme une confidence chuchotée à l'oreille, qui fait fondre, rougir, ou pâlir.
    Ce livre réunit pour la première fois un florilège de plus de deux cents SMS amoureux, écrits pour l'occasion par des romanciers d'aujourd'hui, pour se dire l'amour, le désir, l'humour, la passion ou la cruauté en 160 signes éclatants.
    Un livre à lire et à offrir comme une réserve de mots tendres, à déguster... et à envoyer.

  • Au pays des oranges bleues

    Collectif

    • Arenes
    • 28 Mars 2018

    Au pays des oranges bleues. .c'est-à-dire en Belgique. En octobre 2006, on votait aux élections communales. Le western à Charleroi reprenait de plus belle. En juin 2007, on votait aux élections législatives. Le conflit communautaire reprenait de plus belle. Entretemps, la RTBF faisait croire à la scission du pays, juste pour voir ce que ça donnerait. Johnny Halliday voulait devenir belge. VW licenciait. On embêtait le Prince Laurent et Tintin. La violence à l'école faisait débat. Justine rompait mais gagnait. Heureusement qu'on l'avait. En France, Nicolas Sarkozy était élu Président de la République. L'abbé Pierre nous quittait. Le Tour de France était pitoyable à cause du dopage. En Irak, on pendait Saddam Hussein. On mourait en Palestine. On votait au Congo. Le pape voyageait= ; L'Europe fêtait les 50 ans du Traité de Rome. Le climat se réchauffait toujours. Retrouvez tout ces événements en quelque 200 dessins parus dans la presse et à la télévision. Une année bien pleine. Un album aussi. Avec juste ce qu'il faut de sexe !

empty