Dominique Gueniot

  • Le bois de Fragne

    Collectif

    Dernière semaine d'août : certains sont encore en vacances, d'autres au travail. Un temps mis à profit par Nicolas, Sabrina, Sébastien et Marie-Jeanne pour approfondir ce que signifie l'Amour - envers l'autre, la famille, Dieu. «Quand les hommes manquent à leur devoir, Dieu étend toujours la main.» (Ernst Wiechert, Missa sine nomine) Après plus de vingt-cinq ans de ministère dans le diocèse de Verdun (Meuse), Mgr Joseph de Metz-Noblat est aujourd'hui évêque de Langres (Haute-Marne). Il a profité du confinement pour signer son premier roman.

  • Bernard, âgé de 23 ans, entrait à l'abbaye de Cîteaux en 1113, après avoir regroupé plus de trente compagnons, parmi lesquels ses frères. Ce petit livret raconte son enfance et sa jeunesse...

  • Livret publié en coédition avec le Musée d'art et d'histoire de Langres, à l'occasion de l'exposition Eponine et Sabinus : un mythe lingon ?, présentée du 14 mai au 22 août 2011.
    Profitant de la période de troubles qui secouait l'Empire, le notable lingon Sabinus mena en 69 ap. J.-C. une révolte qui fut écrasée par Rome. Défait, Sabinus se réfugia dans une "grotte" durant de nombreuses années, soutenu par son héroïque femme Eponine. Finalement découverts, et malgré toute l'ardeur d'Eponine à implorer le pardon de l'empereur Vespasien, celui-ci fit exécuter les deux époux. Cette tragique histoire suscita de multiples créations artistiques et une historiographie prolixe, en particulier aux XVIIIe et XIXe siècles, dans un contexte d'affirmation du sentiment national.

  • Grâce à l'association Mémoire Fertonne, vous allez parcourir les communes du canton de Fère-Champenoise et découvrir leur histoire à travers 200 cartes postales anciennes et 80 photos contemporaines, parfois insolites.
    Nous commencerons par longer la vallée de la Somme avec ses villages fleuris, qui sont un régal pour les yeux à la belle saison. Puis nous suivrons le cours de la Vaure, au bord de laquelle se trouvent les deux principales communes du canton. Nous rejoindrons ensuite la Maurienne qui, réunie à la précédente, se transformera en Superbe, avant de se jeter dans l'Aube, non loin du Salon. En traversant la RN 4, axe majeur du sud marnais, nous nous dirigerons à vue vers le mont Août, point culminant du canton à 220 mètres, derrière lequel se cachent les marais de Saint-Gond, haut lieu historique classé site naturel.
    Enfin nous terminerons notre périple par le chef-lieu. C'est en s'appuyant sur les souvenirs des anciens que l'association vous propose cette découverte insolite du canton de Fère-Champenoise.

  • Au VIIe siècle, entre Meurthe et Donon, cinq abbayes bénédictines naissent dans la même période à quelques kilomètres de distance. Leur localisation trace ce que l'on appellera la Sainte Croix des Vosges. Seules trois d'entre elles, Senones, Moyenmoutier, étival, se maintiendront pendant plus de onze siècles, défendront farouchement leur indépendance avec des fortunes différentes, mais trouveront une destinée commune avec l'avènement de la Révolution. Leurs territoires voisins vivront successivement l'histoire du Saint-Empire romain germanique, de la Lorraine puis de la France, et Senones deviendra la capitale de la principauté de Salm. Dirigées par des abbés d'exception, elles atteignent leur apogée au " Siècle des Lumières ". Leur vocation spirituelle ne les empêche pas de devenir des centres reconnus du savoir et des pôles d'activités importants. églises, bâtiments abbatiaux, bibliothèques en témoignent et constituent aujourd'hui un patrimoine immense, finalement assez peu connu. Les pages de ce livre retracent les principales et captivantes péripéties de cette " épopée ", en élargissant autant que possible le cadre strictement local et temporel de leur déroulement.

  • Le paysage industriel des Ardennes est divers et contrasté à l'image de sa géographie.
    Alors que la vallée de la Meuse, au nord de Charleville-Mézières, est devenue au XIXe siècle une véritable rue industrielle centrée sur la métallurgie (clouterie, boulonnerie, appareils de cuisson et de chauffage, pièces pour les chemins de fer et pour l'automobile), l'industrie textile présente un visage plus éclaté : draperie de luxe installée à Sedan dès le XVIIe siècle, filatures du sud du département dans l'orbite de l'industrie rémoise, aventure du feutre à Mouzon au XXe siècle.
    Les ardoisières de Fumay et de Rimogne, liées à la présence du schiste du massif ardennais, constituent l'industrie extractive la plus significative et identitaire du département. Enfin, les usines agro-alimentaires, dispersées sur tout le centre et le sud des Ardennes, comportent brasseries, moulins et, à partir du milieu du XIXe siècle, quelques sucreries dans les plaines de la Champagne crayeuse.
    Au moyen de 339 notices de sites, ce sont les témoins architecturaux de ce riche passé industriel que s'efforce de répertorier cet ouvrage, l'ampleur des mutations et des destructions de la seconde moitié du XXe siècle rendant urgent ce travail de mémoire.
    Avec le présent volume s'achève la publication du recensement du patrimoine industriel sur l'ensemble de la région Champagne-Ardenne.

    La collection Indicateurs présente par canton, ville ou département, l'inventaire du patrimoine architectural de la France. Chaque titre est le fruit d'une enquête de terrain et constitue un important fonds documentaire. A la fois guide historique et répertoire, la collection s'adresse tout autant aux chercheurs et aux érudits qu'aux amateurs d'une région et aux randonneurs qui sillonnent la France.

  • Incendies et guerres ont marqué le paysage urbain de la Champagne à la fin du Moyen Âge. Ces ravages suscitèrent au XVIe siècle la construction de nouveaux bâtiments, en pans de bois ou en pierre, humbles demeures ou hôtels bourgeois, manoirs ou châteaux. C'est la Renaissance !

    La richesse des formes et des décors de cette époque fut telle que les architectes du XIXe siècle s'en inspirèrent pour flatter le goût de leurs commanditaires. Les architectes de la fin du XXe siècle succombèrent également au charme de la société des Valois, en citant des décors de cette époque.

  • Jean Talon (1626-1694), natif de Châlons-en-Champagne, a été le premier intendant de la Nouvelle France. A l'occasion du 400e anniversaire de la fondation de la ville de Québec, l'Association Les Amis de Jean Talon, présidée par Bruno Bourg-Broc, a organisé en 2008 à Châlons-en-Champagne un colloque intitulé L'Intendance aux sources de l'administration locale. Ce colloque a réuni universitaires et responsables politiques qui ont échangé autour de l'évolution de la gouvernance territoriale en France et au Québec, du XVIIe siècle à nos jours. Cet ouvrage en réunit les actes.

  • Catalogue de l'exposition de 2011, ss. dir. Jean-Luc Liez.
    Ce catalogue présente les coiffes et les costumes traditionnels du terroir champenois et retrace l'histoire de leurs usages (travail, cérémonies.). Les objets exposés, issus de plusieurs collections publiques et privées, sont ici catalogués en 80 notices détaillées.

  • Ouvrage publié dans le cadre de l'exposition conçue et réalisée par La Maison du Patrimoine de l'Agglomération Troyenne.
    SOMMAIRE Traditions gastronomiques en Champagne méridionale : quelques réflexions par Jean-Luc Liez ; Les plaisirs de la bouche à la table de S.A.R. le Prince Xavier de Saxe en son château de Pont-sur-Seine (1775-1790) par Aurélie Louis ; Des recueils de cuisine à la littérature gastronomique par Sébastien Lailler ; La faïencerie du Bois d'Epense (dite des Islettes) par H. M. ; La bière en Champagne méridionale (Aube et Haute-Marne) par Franck Tourtebatte ; Nicolas Appert (1749-1841). Un Champenois père de la conserve par Jean-Paul Barbier.
    Huit pages en couleurs sont notamment consacrées aux faïenceries : manufacture de Brienne (Aube), manufacture de Fouchères (Aube), manufacture du Bois d'Epense (Les Islettes - Marne), manufacture de Mathaux (Aube)...
    Le DVD présente la réalisation de trois plats champenois par des chefs troyens : Oeuf cocotte gourmand aux écrevisses champignons et langues d'agneau par Xavier Delavenne ; Papillote de choucroute et jarret demi-sel par Yves Brouillet ; Le gâteau économique aux pommes de terre et le Mirliton champenois par Bruno Gervais.
    Broché. 16 x 24 cm. 48 p. + DVD inclus.

empty