Edisud

  • Dans ce quatrième ouvrage de la collection mémoires de mer, pierre blasi restitue avec bonheur le monde merveilleux et coloré des bateaux voguant sous voiles latines.
    La précision de sa documentation fait merveille dans ses textes et dans les très nombreuses illustrations qui font de ce livre un ouvrage indispensable à qui aime connaître et rêver au gré des largades. tous les bateaux voguant sous ces gréements particuliers sont recensés, décrits et. dessinés par l'auteur. tartanes, chébecs, sacolèves et bien d'autres y régatent en méditerranée et ailleurs pour notre plus grand plaisir.
    Les différentes manoeuvres, l'accastillage, tout ce qui fait qu'un navire puisse voguer est minutieusement détaillé. on sera sûrement charmé en feuilletant ce livre coloré, on sera enseigné et renseigné à sa lecture rendue agréable par un style enjoué. c'est un livre musée dans lequel rodent quelques pirates !.

  • IL EST VRAI QUE PAR ICI, ON NE FAIT RIEN COMME AILLEURS.
    Mais ne sait-on pas, pour autant, ce que l'on veut ? Si Marseille s'est toujours distinguée des autres ports, c'est qu'elle ne leur ressemble pas et qu'il n'est pas dans sa nature de copier. Marseille n'est-elle pas une gigantesque bouillabaisse, qui bout - beaucoup ? Une ville remuante comme une anguille, baignée dans une légende sacrée à l'image d'un saint-pierre ? Et puis, à Marseille, il n'y a pas UN port, mais DES ports.
    De Morgiou à l'Estaque, de Sormiou à la Pointe Rouge, des Goudes au Vallon des Auffes, des Croisettes à la Madrague Montredon, des ans au Vieux-Port, chaque plage, chaque crique, chaque calanque, chaque quai a sa particularité, ses figures emblématiques, son passé propre. Mais la vraie richesse de Marseille, dit-on, c'est son peuple. Et celui qui vit de la mer et anime les rives du Lacydon depuis des siècles n'en est-il pas la meilleure illustration ? L'ouvrage Marseille des pêcheurs, c'est une plongée au coeur d'une cité incomparable, un parler, des croyances, une organisation puissante, des drames, des élans de générosité...
    C'est aussi et surtout une foule de personnages extraordinaires, qui apportent leurs témoignages, le plus souvent insolites, ancrés dans la tradition locale. Une galerie de portraits étonnants. Dans un même filet d'encre, voilà vingt-six siècles d'une vie marseillaise nourrie d'anecdotes à faire pâlir plus d'une sardine. Sans blague.

  • Qui n'a jamais été intrigué, en se promenant dans un port, par certains noms de bateaux ? Tantôt peint sur la jupe ou gravé sur l'extrémité de la bôme, tantôt flottant comme un étendard sur la grand'voile, grâce à son nom, le navire se signale et se distingue, tel un être familier dont on peut dire, le reconnaissant : " Voilà Untel ".
    Du plus insolite au plus enraciné dans les traditions, parfois anecdotique, parfois frimeur, on devine que chacun de ces noms, presque toujours, recèle une histoire... C'est ce que dévoilent, par la plume et par l'image, les auteurs de cet ouvrage peu commun, en invitant le lecteur - qu'il navigue ou non - pour une traversée défiant le temps et l'imaginaire. Enrichi par les magnifiques photos de Gilles Foucras et les dessins de Pierre Blasi, ce livre est destiné à tous ceux que la mer fascine...
    Mais aussi, sachez-le, à ceux qui se grattent la tête pour baptiser leur bateau. En effet, quelque 3600 noms sont ici répertoriés, avec le mode d'emploi pour les utiliser, en toute légalité !

empty