Glenat

  • La France des plus beaux villages Nouv.

    Un véritable tour de France de nos villages !

    Loin des destinations touristiques à forte affluence, retrouvez dans cet ouvrage magnifiquement illustré une sélection de cinquante villages de charme dans lesquels vous trouverez le calme et l'authenticité. Tous empreints d'une forte identité, les villages de l'Hexagone offrent une incroyable diversité de paysages et de styles architecturaux. Les possibilités de découvertes et de balades sont infinies, comme à Hunawihr avec ses sentiers viticoles, à Balazuc le long des gorges de l'Ardèche, à Candes-Saint-Martin sur les rives de la Loire, ou encore à Bonifacio, à l'extrémité sud de la Corse...
    Chaque village présenté voit son histoire retracée, son patrimoine revisité grâce à un texte historique, des anecdotes, des photos, et tous les sites remarquables à visiter aux alentours sont mentionnés. Partez à la découverte de ces villages à l'ambiance unique ou où vous pourrez flâner dans les ruelles pavées ou vous attarder sur les petites places !

  • Un livre inspirant au sujet totalement inédit pour une destination où paysages et patrimoine rivalisent de beauté et d'harmonie.Cet ouvrage réunit pour la première fois les quatre lacs de Savoie Mont-Blanc Aiguebelette, le Bourget, Annecy et le Léman en tant que destination à part entière. Bénéficiant d'un environnement exceptionnel, entre lacs et montagnes, elle offre, outre un cadre naturel préservé d'une rare beauté, un patrimoine d'une grande richesse et un art de vivre singulier.Vue sur lacs s'attache à montrer qu'à travers des lieux culturels originaux, ce patrimoine continue de se réinventer. La créativité s'exprime aussi à travers les talents d'artistes, d'artisans et de designers pour lesquels cette destination est à la fois muse et ressource. L'habitat, à l'image des paysages, joue sur la diversité. À l'occasion de « Visites privées », les portes de quelques belles demeures d'hier et d'aujourd'hui s'ouvrent sur des intérieurs où il fait bon vivre en symbiose avec la vue sur le lac et les montagnes.Ces quatre lacs font preuve d'un beau dynamisme pour continuer d'attirer résidents et touristes. Vue sur lacs se propose de dresser un inventaire à la Prévert de leurs charmes multiples que l'on découvre au fil des pages abondamment illustrées. Un carnet d'adresses sous forme d'abécédaire permet au lecteur de puiser des idées dans ce copieux répertoire.

  • En Normandie, le département de la Manche possède 350 kilomètres de côtes parmi les plus préservées de France, du Mont-Saint-Michel aux plages du Débarquement. Un littoral fabuleux qui a des airs de bout du monde avec une nature sauvage et préservée à seulement trois heures de Paris. Dépaysement garanti avec ce nouveau titre de la collection « Les Clés pour bien voyager ».

    Les embruns, les vagues et les marées - les plus grandes d'Europe - rythment le quotidien de la presqu'île du Cotentin. Ici une simple balade à pied, à vélo ou en bateau est comme un voyage aux confins de l'Écosse ou de l'Irlande... Les pays de cette presqu'île normande - marais du Cotentin, Plain, Val de Saire, la Hague, Côte des Îles, baie du Mont-Saint-Michel, Chausey - possèdent des caractères et des paysages tellement différents. Tous recèlent des trésors, naturels ou patrimoniaux, des plus vieilles roches de France aux édifices Vauban, en passant bien sûr par l'abbaye du Mont-Saint-Michel, l'archipel de Chausey ou le sublime port d'échouage de Barfleur. Ici, tout invite au voyage et à la découverte d'une nature spectaculaire.

    Normand originaire du pays d'Auge, Arnaud Guérin considère la Manche comme son pays de coeur. Il nous offre les clés pour explorer ce littoral incomparable, pour observer les oiseaux au fil des saisons, pour marcher sur les 7 000 kilomètres de chemins en randonnée à la journée ou en trek au long cours, pour partir à la voile et naviguer vers des îles, pour voyager à vélo le long de 1 700 kilomètres d'itinéraires balisés, pour pratiquer ce qui est, ici, un art de vivre : la pêche à pied, pour explorer l'un des plus grands massifs de dunes de France, pour faire de la photographie ou simplement pour prendre du bon temps en découvrant la Manche par ce qu'elle offre de plus envoûtant : son littoral.

    Après Islande, du même auteur, Écosse, paru en 2017 et Costa Rica, paru en 2018, La Manche littorale est le quatrième titre de la collection Les Clés pour bien voyager. Des guides qui font la part belle à l'image et aux conseils incarnés par des auteurs inspirés par la beauté des pays qu'ils traversent.

  • Vosges sauvages

    Claude Vautrin

    • Glenat
    • 7 Novembre 2018

    Des textes vivants et des images superbes pour découvrir les Vosges dans leurs dimensions les plus sauvages.

    Si les Vosges sont sans conteste le massif de l'Hexagone le plus densément peuplé, elles demeurent un territoire dont la diversité des milieux naturels contribue à préserver une dimension sauvage qui fait partie intégrante de leur attrait pour les amoureux de la nature.
    Nées de l'effondrement qui a donné naissance au fossé rhénan, les Vosges s'étirent du nord au sud sur 180 km, et culminent à 1 424 mètres au Grand Ballon. La riche mosaïque de paysages et d'habitats qu'elles recèlent est génératrice d'autant d'ambiances différentes, des collines aux arêtes rocheuses, en passant par la forêt profonde, les hautes chaumes, les tourbières, les cirques glaciaires... De cette diversité découle celle de la flore et de la faune du massif, qui compte son lot d'espèces emblématiques, dont le mythique grand tétras.
    Mis en valeur par de superbes clichés de l'agence Biosphoto, cet espace où le sauvage s'exprime encore avec force nous est dévoilé dans ses multiples aspects par le journaliste écrivain vosgien Claude Vautrin, grand connaisseur et passionné du massif.

  • Une sélection de 46 balades à vélo et/ou VTC pour toute la famille. Des itinéraires faciles pour petits et grands, en boucle, ou en aller-retour de 1 heure 30 à 4 heures. Des destinations sympas pour tous les goûts pour découvrir autrement le sud de l'Ardèche. Les descriptifs clairs et précis sont complétés par des cartes en couleur, pour une lecture rapide et simple de l'itinéraire. Le tout est agrémenté de photos et d'infos pour compléter agréablement votre sortie. Bonne balade !

  • Cet ouvrage rassemble pour la première fois toutes les îles de Bretagne à visiter depuis le littoral, en bateau, ou à pied à marée basse. Belle-Île, Bréhat, Ouessant, Sein. Certaines sont renommées, accueillant chaque année de nombreux visiteurs et estivants. Sieck, Carn, Maudez. D'autres sont plus secrètes, souvent très petites, et parfois ne peuvent se visiter qu'une fois par an. Habitée ou non, chacune présente des attraits particuliers : patrimoine naturel, culturel, religieux, fortifications militaires, vestiges archéologiques. Toutes sont réunies pour la première fois dans cet ouvrage écrit et illustré par deux Bretons passionnés par leur région. De l'île du Guesclin à Hoëdic, suivant le trait de côte, François de Beaulieu et Hervé Ronné nous révèlent l'extraordinaire diversité des îles bretonnes, et donnent les indications pratiques pour s'y rendre.

  • Sommets des Alpes

    Collectif

    • Glenat
    • 16 Avril 2014

    Avec ses superbes photos, ce livre vous invite à rêver ou imaginer vos prochaines randonnées ou ascensions sur les sommets des Alpes. Des Écrins au Mont-Blanc en passant par le Valais et le Grand-Paradis, cet ouvrage présente 120 sommets répartis dans tous les massifs les Alpes occidentales. Si les faces glaciaires, les éperons rocheux et les arêtes effilées entretiennent le mythe de la haute difficulté, l'ouvrage privilégie la description de voies normales via lesquelles la plupart de ces montagnes se gravissent sans qu'il soit nécessaire d'appartenir à une élite surentraînée. Dans les Préalpes (Belledonne, Chartreuse, Vercors, Chablais, Aravis, Bauges.), on trouve également des belvédères de moyenne altitude accessibles au randonneur. Avec ce livre, chacun pourra trouver son chemin - contemplatif ou sportif - pour partir à la rencontre de ces sommets des Alpes.

  • Découvrez la France sous un jour nouveau à travers 100 de ses plus beaux sites sauvages !

    Partez à la découverte d'une France sauvage, déroutante, magnifique. Surplombez des panoramas inoubliables et des paysages à couper le souffle. De la Bretagne à la Côte d'Azur en passant par la Corse, ce guide répertorie cent sites exceptionnels. Superbes cimes enneigées du massif des Aiguilles-Rouges, du pays de Gex ou du massif de la Meije. Dunes silencieuses infinies de la Camargue, de Biscarosse ou de Vauville. Forêts mystérieuses de Bellême, de Paimpont-Brocéliande ou de Meudon. Falaises majestueuses des Vaches Noires, de la Roque-Gageac ou d'Étretat. Littoraux colorés de Trégastel, de Scandola ou de Porspoder. Calanques déchiquetées de Cassis... autant de panoramas à regarder autrement et à explorer lors de votre prochaine escapade. Quoi de plus extraordinaire que l'émotion ressentie lors de la découverte au détour d'un sentier, d'un site superbe, imposant, intact dans sa beauté ?

    Les 100 plus beaux sites sauvages de France est aussi un appel à la préservation de ces richesses intemporelles et inestimables malheureusement de plus en plus menacées.

  • Si l'image est presque éculée, c'est qu'elle correspond parfaitement à la réalité : le Vercors est une île de calcaire, surplombant les vallées - et les villes de Grenoble et Valence - grâce à de hautes falaises abruptes et spectaculaires. Quelques entailles dans ces murailles ocres ou grises, dans lesquelles serpentent des routes hardies, donnent accès aux différents secteurs géographiques (Quatre-Montagnes, Coulmes, Royans, Vercors drômois, Gervanne, Diois et Trièves), réunis au sein d'un parc naturel régional.Au nord comme au sud, la nature est reine dans ce massif qui éblouit par la diversité et la force de ses paysages. Pour autant, il ne s'est pas érigé en sanctuaire. L'homme a de tout temps fréquenté le Vercors et marque les paysages de son empreinte, depuis la Préhistoire jusqu'à nos jours. C'est ce Vercors de la nature et des hommes que l'auteur propose de rencontrer.

  • Qu'on la découvre à pied ou en bateau, en franchissant l'étroite porte entre la pointe de Kerpenhir et Port-Navalo ou en descendant les rivières de Vannes ou d'Auray, on ne peut être que frappé par la beauté changeante de cette petite mer parsemée d'îles et d'îlots,  que les forts courants et les marées façonnent inlassablement. Unique par sa géographie, le golfe du Morbihan recèle aussi un patrimoine culturel exceptionnel, du cairn de Gavrinis au château de Suscinio. Mais c'est avant tout l'identité maritime du golfe (moulins à marée, forbans et sinagots, ports, vasières et plages, oiseaux de mer.) que met en lumière ce beau livre à travers ses portraits de lieux et plus de cent photos, dont de nombreuses vues aériennes.
    Un carnet pratique vient compléter cette invitation au voyage. 

  • C'est au hasard d'une balade qu'est née l'idée de cet ouvrage. Alors qu'Éric Anglade déambulait avec une simple carte routière pour aller photographier les gorges du Verdon, un chemin aux senteurs et sonorités provençales guida ses pas vers une petite chapelle. De cette rencontre inattendue grandit l'envie de consacrer un ouvrage à ces chapelles solitaires, et parfois improbables, construites il y a des siècles au milieu de nulle part. S'ensuivirent de nombreuses randonnées entre monts et vallées pour visiter en deux années pas moins de trois cents chapelles disséminées dans les Alpes françaises.Nous en avons retenu 89 qui nous semblent les plus marquantes pour leur bâtisse, leur histoire, le paysage.En effet, les raisons ne manquent pas pour partir à la découverte de ces chapelles perdues des Alpes. À travers cet ouvrage bien sûr, ou au détour d'une balade. Les chapelles présentées dans ce livre sont accessibles, en voiture pour certaines, à pied pour la plupart. Les descriptifs d'accès sont indiqués pour chacune d'elles.

  • Un livre d'histoire très illustré rédigé par les meilleurs spécialistes, qui brosse le portrait d'une ville à la fois ancrée dans l'histoire et tournée vers l'avenir. Grenoble, capitale provinciale, ville alpine, ville de l'innovation. Tous ces qualificatifs sont autant d'attributs historiques construits au cours des siècles et entretenus par la mémoire collective. L'identité de Grenoble, l'histoire particulière de la cité et de ses habitants est finalement trop mal connue pour qu'on ne prenne pas le temps de la revisiter. La dernière histoire de la ville avait été publiée dans les années 1970. Il était nécessaire de se plonger à nouveau dans le passé à la lumière des découvertes récentes, afin de comprendre la Grenoble d'aujourd'hui.De la Cularo antique au polygone scientifique, des inondations médiévales à l'avènement de la Maison de la culture, de la ville épiscopale à l'olympisme, deux mille ans d'histoire sont convoqués dans ce livre pour brosser le portrait en relief d'une ville qui a souvent été à la pointe, et qui continue de se singulariser.

  • Terre de légendes, de croyances et de religion, la Bretagne affiche une foi catholique vivace dont l'héritage celtique n'est jamais totalement absent. Cela rend d'autant plus fascinant son patrimoine sacré, caractérisé, entre autres, par ses innombrables églises, chapelles et calvaires.
    Département par département, c'est à leur découverte que nous invitent ces deux Bretons passionnés par leur région, dévoilant, au gré des sites choisis, gargouilles de pierre au faciès rongé par le temps, sablières sculptées, ex-voto, vitraux retraçant la vie d'un saint, fresques murales, statues polychromes et autres jubés à la finesse inégalée.

  • Suspendue au-dessus de la mer, avec ses villages perchés, ses sommets, ses lumières uniques, la montagne corse est là belle, captivante, immuable et intemporelle.

    De villages en sommets, en toutes saisons, l'âme de la montagne corse se révèle à nous. Fernando Ferreira, photographe et amoureux inconditionnel de la Corse, nous propose le regard d'un homme qui ne fait que passer, l'espace d'une vie, dans ces montagnes. Ce témoignage en images nous montre à quel point notre passage est éphémère au regard de la nature qui nous entoure et de ces lumières qui remontent à la nuit des temps.

    Un quizaine d'histoires, du XVIe siècle à nos jours, viennent en contrepied de cette intemporalité, nous laissant croire que notre trace aura marqué ce territoire de son empreinte au fil du temps...

    Ce beau livre, élégamment photographié par tous les temps, nous invite à partager ces instants où l'auteur a tenté de figer le temps qui passe...

  • Au-delà des peintres de la fameuse école dauphinoise, Grenoble a inspiré beaucoup d'artistes de renommée internationale. 120 oeuvres de Turner, Laurens, Jongkind, Sattler, Nattes, Fantin-Latour, Achard, Debelle, Flandrin, pour n'en citer que quelques-uns, sont exposées au musée de l'Ancien Évêché de novembre 2007 à avril 2008.Ce livre accompagne l'exposition éponyme présentée au musée de l'Ancien Évêché, à Grenoble, de novembre 2007 à avril 2008. Si l'une comme l'autre sont prétextes à redécouvrir la ville à travers son histoire, son urbanisme et ses habitants, ils révèlent surtout, grâce à 120 peintures, dessins et estampes, à quel point Grenoble a inspiré les paysagistes dès la naissan ce de la peinture d'après nature à la fin du XVIIIe siècle.Les points de vue choisis par les artistes illustrent ses caractéristiques géographique et topographique : dans un écrin de montagnes, une ville traversée par une rivière torrentueuse que le regard de l'artiste transcende à travers la lumière des saisons, l'enneigement des sommets ou les caprices du cours d'eau.Mais ces points de vue traduisent aussi l'évolution de la ville et la vie des Grenoblois d'alors : l'Isère naviguée, pêchée, ses rives occupées par les baigneurs, les promene urs ou les lavandières ; la ville au tout petit matin, éclairée par les seuls réverbères et que traverse un troupeau transhumant.Le passé militaire de Grenoble est largement présent avec des vues nombreuses sur les portes, les remparts, la citadelle. Enfin, quelques oeuvres donnent à comprendre la transformation des quartiers : le centre ancien de la ville gallo-romaine qui déborde son enceinte pour s'étendre de manière encore limitée au XVIIIe siècle ; les faubourgs de constructions précaires qui se nomment Saint-Joseph, Très-Cloître ou ce qui deviendra l'îlot de la place Vi ctor-Hugo.Présenter ces visions de Grenoble ne revient pas à exposer uniquement les peintres de l'école dauphinoise, même s'ils sont très présents, bien sûr. Cette exposition est d'autant plus intéressante pour tous les publics, Dauphinois ou visiteurs, qu'y figurent de grands noms : Turner, Fantin-Latour, Laurens, Jongkind, Sattler, Nattes, Flandrin...

  • Par leur richesse architecturale, mais aussi parce qu'ils jalonnent notre histoire, les châteaux de France forment un patrimoine unique au monde. Versailles, le Louvre, Vincennes, Chambord, Chenonceau, Saint-Germain-en-Laye, Compiègne, ou encore Fontainebleau, Pierrefonds et Rambouillet, découvrez à travers cet ouvrage incontournable des lieux empreints d'histoire et de secrets.
    Les 100 plus beaux châteaux de France répertorie les monuments les plus célèbres et ouverts au public. Amoureux des châteaux, d'histoire et des arts, ce splendide ouvrage vous promet des moments enchanteurs. Bonne promenade.

  • De l'Ille-et-Vilaine à la Loire-Atlantique, de Cancale à Pornic, escales dans les plus beaux et les plus authentiques ports de Bretagne Avec environ 250 ports entre Cancale et Le Croisic, la Bretagne peut se flatter de disposer de plus de la moitié des ports français sur plus de 3 000 kilomètres de côtes. On peut aussi bien s'y enchanter des ports multiples de Saint-Malo que du petit port de pêche aux crustacés de Moguériec, des gigantesques bassins à flot de La Trinité-sur-Mer que de l'étonnant amarrage sur pieux de Gwin-Zegal, des ports qui s'invitent jusqu'au centre des villes et de ceux qui s'ouvrent sur le grand large. Derrière chaque port, il y a une histoire, un patrimoine qui s'invente, des hommes qui travaillent et d'autres qui rêvent, il y a mille émotions à partager.

    Ce livre essaie de tracer le portait des plus attachants d'entre eux, en faisant la part des escales indispensables et celle de la subjectivité délibérée sans laquelle il n'y a pas de découverte possible.

  • Le canal du midi

    Bernard Le Sueur

    • Glenat
    • 2 Mai 2013

    Omment relier la Garonne à Sète, et ainsi l'Atlantique à la Méditerranée ? Le projet du canal du Midi était incroyablement ambitieux ; c'est Pierre-Paul Riquet qui le réalisa en grande partie au xviie siècle. Chef d'oeuvre d'ingénierie hydraulique, le canal va devenir un élément du patrimoine tant naturel que culturel du midi de la France. Consacré par l'Unesco qui l'a inscrit en 1996 au patrimoine mondial de l'humanité, il est aujourd'hui un lieu touristique apprécié autant des plaisanciers, des cyclistes que des promeneurs.

    C'est justement à une balade le long de ses berges qu'invite ce livre abondamment illustré. Il propose de suivre le canal de Toulouse à l'étang de Thau en passant par Castelnaudary, Carcassonne, Béziers ou Agde. Cette promenade au fil de l'eau est ponctuée de nombreuses escales dans les ports fluviaux, près des innombrables ouvrages d'art du canal (le réservoir de Saint-Ferréol, les écluses de Fonsérannes, le tunnel de Malpas, le pont-canal du Répudre.), et dans les plus beaux villages et villes traversées. C'est la dimension patrimoniale du canal dans toute sa diversité qui est ainsi mise en valeur. En fin d'ouvrage, un carnet de voyage avec des conseils pratiques complète utilement l'ensemble.

  • Les lacs sont un attrait majeur des paysages alpins. Lieux romantiques par excellence, très prisés des artistes et des touristes, ils participent à la beauté et à l'économie des Alpes. De la pêche à la régate, de la peinture aux marins d'eau douce, une plongée rafraîchissante !Creusés par les glaciers, des lacs de toute taille parsèment les régions alpines, participant à leur agrément. Leurs rives ont attiré les hommes depuis les temps préhistoriques et largement contribué à l'essor du tourisme. Ces plans d'eau dans leur écrin de montagnes ont séduit les artistes et sont devenus des lieux de villégiature particulièrement prisés. Alors que les lacs d'altitude sont des buts de promenade appréciés, les plus importants, véritables petites mers intérieures, sont sillonnés depuis des siècles par des embarcations, pour le transport des marchandises, la pêche ou les loisirs. Ils ont aussi suscité des vocations de navigateurs et servi de terrain d'entraînement à la marine suisse !Au sommaire de cette édition :. Villégiature et architecture des rivieras alpine. La pêche, professionnelle et amateur, une activité séculaire des lacs alpins. . Marins d'eau douce ? . Des régates de Victor de Cessole dans les Alpes-Maritimes. . Une source d'inspiration pour les peintres et les écrivains. . Des voies de transport et de commerce. . Un écosystème sous l'oeil des scientifiques.

  • Le Pays Viennois

    Gonnet

    • Glenat
    • 18 Mars 2009

    Au pied du Massif central, niché dans une courbe du Rhône, le Pays viennois est un territoire aux dimensions modestes qui se parcourt avec une sereine délectation. C'est un pays d'empreintes qui se dévoile ici, comme une invitation à remonter le temps ! Des grandes heures de l'antique cité à l'aventure textile en passant par le rayonnement religieux de la ville médiévale, Vienne est un joyau rare dont le patrimoine raconte la destinée. Mais Vienne ne suffit pas à raconter le Viennois ! Côte-rôtie et condrieu font ainsi la fierté de ce pays et les amateurs de bon vin les dégustent ici avec les meilleurs mets de quelques fleurons de la gastronomie française ! Et que dire de cette campagne verdoyante, des collines de Montseveroux, du charme d'Ampuis ou d'Estrablin ou bien encore du parfum des bruyères du Pilat ? C'est là que l'on respire la douceur de vivre de cet arrière-pays lumineux, porte d'un Sud tout en clémence encore...

  • Panorama de toutes les fêtes alpines qui se déroulent entre la Saint-Nicolas début décembre et les diverses manifestations carnavalesques à la fin de l'hiver.
    Mascarades de la combe Froide, danses d'épées de la Saint-Vincent, fêtes masquées, bouffons fouetteurs et autres foires marquent la persistance de traditions, profanes et sacrées, solidement ancrées dans les cultures et le patrimoine commun de l'arc alpin européen.

  • Témoins d'anciennes tensions frontalières, les forts exercent une véritable fascination. Un patrimoine bruissant d'histoire(s) qui fait aujourd'hui l'objet d'une mise en valeur. Plus vivantes que jamais, ces « sentinelles des Alpes » accueillent désormais événements festifs, musées et visiteurs.Puissants témoins des aléas de l'histoire, des fortifications érigées au fil des siècles, des crêtes et des cols, veillent désormais sur les alpages. Ligne Maginot franco-italienne, vertigineux réseau d'altitude perforant les Dolomites face àl'Autriche, citadelles comme Briançon ou fortins suisses dissimulés dans de faux chalets, ces édifices suscitent aujourd'hui un formidable intérêt. Ainsi de l'opération « Sentinelles des Alpes », qui réunit l'Italie et la France dans un travail commun de réhabilitation.Alors que les frontières de l'Europe s'effacent, ces constructions symbolisent un passé définitivement révolu, tandis que leur extraordinaire architecture se prête à tous les fantasmes. Notamment en cette année 2007 qui célèbre le tricentenaire de la mort de Vauban, dont l'oeuvre devrait être inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.

  • Voyage en terre durable

    Astruc-L

    • Glenat
    • 10 Octobre 2007

    Une poignée de multinationales récupèrent habilement la notion de développement durable, qui devient parfois un simple support publicitaire sans contenu. Ce maquillage vert, qui occupe l'espace médiatique, élude trop souvent les idées modestes mais efficaces, qui conduisent à un usage écologique et équitable des ressources naturelles. Dans cet ouvrage, l'auteur expose des solutions glanées dans le monde entier, à même de protéger la nature autant que les hommes, sans jamais oublier d'en montrer les limites. Quatre grands thèmes - la forêt, la terre, les océans et l'homme - structurent ce "Voyage en terre durable". Des textes illustrés d'images fortes posent les enjeux de notre planète à travers des situations concrètes et des exemples vécus. Une dimension pratique toujours présente vient également répondre à la question essentielle : comment agir ? Gestes quotidiens, conseils d'achats et autres descriptions de labels alimentent un véritable guide pratique de l'écocitoyen. Un propos destiné au grand public, un texte agrémenté d'une très belle iconographie et complété de toutes les informations utiles aux écocitoyens. "Voyage en terre durable" est le premier ouvrage d'une collection qui s'intéresse à notre planète.

  • Fidèle à son vocation d'aller explorer l'autre côté du miroir, L'Alpe est allé chercher des auteurs venus d'ailleurs qui proposent une approche inédite de la capitale des Alpes.

    Depuis les Jeux olympiques d'hiver de 1968, Grenoble a connu une croissance urbaine très forte. Elle reçoit aujourd'hui plusieurs dizaines de milliers d'étudiants, dont de très nombreux étrangers. Une tradition d'accueil et d'ouverture qui ne date pas d'hier puisque se sont succédé ici, communautés italiennes, grecques, arméniennes, africaines ou maghrébines. Attirées par un bassin d'emploi en plein développement, mais aussi par un environnement montagnard exceptionnel que nombre d'autres sites urbains peuvent lui envier.

    Curieusement, la cité auto-proclamée « capitale des Alpes », n'a pourtant guère suscité de regards venus d'ailleurs sur la ville, mais aussi sur sa relation à ses montagnes (Belledonne, Chartreuse et Vercors), voire au-delà comme l'Oisans, ou même à des villes comme Innsbruck avec laquelle Grenoble est jumelée.

    Pour regarder l'envers du décor, L'Alpe est donc allé chercher des auteurs qui, du photographe Robert Doisneau jusqu'à l'alpiniste parisien Robert Paragot, du navigateur Gérard Janichon à Jean-Jacques Rousseau, proposent autant de regards curieux et interrogateurs sur cette ville où la rédaction de la revue a fait son nid depuis 1998, et que nous ferons (re)découvrir avec les yeux de Candide.

empty