Attaquer la terre et le soleil (prix Le Monde 2022 ; Prix du livre Inter 2023)

À propos

Prix Livre Inter 2023 et prix littéraire Le Monde 2022 !

Salué par la critique depuis vingt ans mais encore méconnu du grand public, Mathieu Belezi livre avec Attaquer la terre et le soleil un roman magistral, qui incarne la folie et l'enfer de la colonisation de l'Algérie au 19e siècle.
Attaquer la terre et le soleil narre le destin d'une poignée de colons et de soldats pris dans l'enfer oublié de la colonisation algérienne, au dix-neuvième siècle. Et en un bref roman, c'est toute l'expérience d'un écrivain qui subitement se cristallise et bouleverse, une voix hantée par Faulkner qui se donne.

Depuis plus de vingt ans, Mathieu Belezi construit une oeuvre romanesque d'une cohérence étonnante, à la phrase ciselée. La musicalité qui frappe dès les premières lignes d' Attaquer la terre et le soleil fait écho à Le Petit Roi, son premier roman publié en 1998 aux éditions Phébus. Quant à son thème, il renvoie évidemment à sa grande trilogie algérienne, publiée successivement aux éditions Albin Michel ( C'était notre terre, 2008) et Flammarion ( Les vieux Fous, 2011 ;
Un faux pas dans la vie d'Emma Picard, 2015). Est-ce la constance de ce parcours qui explique la fulgurance de ce nouveau roman ? Écrit en quelques mois, Attaquer la terre et le soleil dit en tout cas avec une beauté tragique, à travers les voix d'une femme et d'un soldat, la folie, l'enfer, que fut cette colonisation.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Mathieu Belezi

  • Éditeur

    Le Tripode

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    01/09/2022

  • EAN

    9782370553331

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14.1 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    240 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Mathieu Belezi

Né à Limoges, deux années en Louisiane, une en Inde. Le reste du temps à errer entre Paris, le Périgord et la Provence. Et depuis trois ans en Italie. Auteur de plusieurs romans (dernier paru : La mort, je veux dire, Serpent à plumes, 2005).

empty