ce que je voudrais transmettre ; lettre aux jeunes générations

ce que je voudrais transmettre ; lettre aux jeunes générations

À propos

« Quand les jeunes m'interrogent, je leur réponds que le plus important est de s'opposer activement, par la parole, à toute tentative d'ostracisme. Il faut s'y opposer en se rappelant que nous sommes tous égaux, que nous avons tous les mêmes droits, que nous pouvons tous vivre ensemble à condition qu'il y ait un respect mutuel. » Suite à la parution de son premier ouvrage, J'avais 15 ans, et aux réactions des jeunes publics à qui il raconte Auschwitz, Élie Buzyn a tenu à revenir dans un entretien sur certains sujets qui lui paraissent d'une cruelle actualité. Pour que les générations d'aujourd'hui deviennent à leur tour des témoins du témoin qu'il est lui-même et des garde-fous contre la haine et ses conséquences.

Rayons : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Témoignages

  • EAN

    9782379351402

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    96 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    73 g

  • Distributeur

    Dilisco

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Elie Buzyn

Né à Lodz (Pologne) en 1929, Élie BUZYN est l'un des rares adolescents rescapés d'Auschwitz. Devenu chirurgien orthopédique, il est aujourd'hui l'un des derniers survivants de la Shoah. Son témoignage, J'avais 15 ans, a été publié aux éditions Alisio en 2018.

« Il faut le lire. »
Anne Sinclair, à propos de J'avais 15 ans

« On touche du doigt le pire et le meilleur de l'humanité. »
Historia, à propos de J'avais 15 ans

« Un destin comparable à celui d'Élie Wiesel, un témoignage bouleversant. Le récit d'un homme debout. »
Ariane Bois, auteure du Gardien de nos frères, prix WIZO de l'Académie française, à propos de J'avais 15 ans

empty