La dernière saison du monde

À propos

Voici un recueil de poésie comme autant d'amulettes pour conjurer nos démons modernes. On y trouvera quantité de symboles : or, roses, rubis et serpents... Pour autant, rien d'hermétique ici. Le réel sature chaque vers de lumière, de chaleur et de vent. Mais transmuter la vie en poème n'est pas sans risque !
Les corps vibrants côtoient les visions d'anges et de sirènes, à qui l'on offre son coeur en sacrifice. La menace du temps et de la mort plane. « Le poids des ailes que l'on porte » fait échouer les coeurs purs sur le béton.
Depuis ses romans au romantisme électrique, on connaît l'habileté de Simon Johannin à mêler noirceur contemporaine et fulgurances lumineuses. Avec une puissance d'évocation intacte, il nous emporte ici « voir éclore l'hiver et l'été en même temps ».



Rayons : Littérature générale > Poésie > Contemporaine

  • EAN

    9791030414462

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    104 Pages

  • Longueur

    18.5 cm

  • Largeur

    11.7 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    128 g

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Simon Johannin

Né dans le Tarn en 1993, Simon Johannin
grandit dans l'Hérault. Il suit des études de cinéma à
l'Université de Montpellier, qu'il déserte rapidement. Il
travaille ensuite en intérim puis comme vendeur de
jouets, avant d'intégrer l'atelier d'espace urbain de
l'école de La Cambre à Bruxelles de 2013 à 2016. Il est
l'auteur de L'Été des charognes (2017), de Nino dans la
nuit avec Capucine Johannin (2019) et de Nous sommes
maintenant nos êtres chers (2020).

empty